• Demeurer débutant

    Lorsque l'on commence à pratiquer le Tài-ji , se relève fréquemment en soi-même une nouvelle façon de sentir le corps , le mouvement , l'espace , l'énergie. Cette nouveauté est belle mais elle ne repose pas encore sur une stabilité ferme et souple qui ne s'acquiert qu'au long d'une pratique constante. Celle-ci développe la précision , la mobilité , la circulation du souffle intérieur , la capacité d'émettre et de recevoir. Après les premiers débuts de sensibilité éveillée , il n'est pas toujours aisé d'y demeurer car l'intégration nécessaire de l'art du Tài-ji et de sa rigueur est un véritable apprentissage et une initiation. Avec des tours et des détours , telle une spirale , l'évolution de chacun est différente et prend sa densité lorsqu'elle s'unit au mouvement personnel de vie. Conduite avec sincérité et vigilance , la pratique peut s'expliquer alors , parfois par un mouvement seulement , puis de plus en plus fréquemment , avec une nouvelle sensibilité. Lorsque l'on a éprouvé cette résonance , même pour de courts instants , on sait qu'elle est présente. Cette ouverture rejoint le débutant que l'on a été ; il est important d'y prêter attention pour l'accueillir. Cette nouvelle façon de sentir , après plusieurs années de pratique , peut donner parfois le sentiment que l'on a perdu de sa capacité technique ; cependant si l'on fait confiance à ce qui se manifeste , on touche à la voie de transformation. C'est le signe de la rencontre entre la roue d'énergie en soi même et une sensibilité qui peu à peu se dépouille du souci de parvenir à une fin. Devenir débutant est alors une expérience qui se renouvelle sans cesse .

    Extrait du livre de Jean Gortais  " Tài-Ji Quan "


    3 commentaires
  • 2016.07 . Yin Yang

    Dans le monde , lorsque tous les hommes ont su apprécier la beauté morale ,

    alors la laideur du vice est paru.

    Lorsque tous les hommes ont su apprécier le bien , alors le mal a paru.

    L'être et le non-être naissent l'un de l'autre.

    Le difficile et le facile se produisent mutuellement.

    Le long et le court se donnent mutuellement leur forme.

    Le haut et le bas montrent mutuellement leur inégalité.

    Les tons et la voix s'accordent mutuellement.

    L'antériorité et la postériorité sont la conséquence l'une de l'autre.

    De là vient que le saint homme fait son occupation du non-agir.

    Il fait consister ses instructions dans le silence.

    Alors tous les êtres se mettent en mouvement , et il ne leur refuse rien.

    Il les produit et ne se les approprie pas.

    Il les perfectionne et ne compte pas sur eux .

    Ses mérites étant accomplis, il ne s'y attache pas.

    Il ne s'attache pas à ses mérites ; c'est pourquoi ils ne le quittent point.

     

    extrait du Tao Tö King de Lao Tseu , traduit par Stanislas Julien


    20 commentaires
  •  

    Septembre 2009 , mon premier cours de dessin , à l'encre de Chine .

    Le thème l'ombre et la lumière .

    Mon premier cours de dessin avec Nathalie B que je salue .

    Jolie personne qui m'a apporté beaucoup de sérénité .

     


    3 commentaires
  •  

    Depuis Septembre 2016 , j'apprends les mouvements du Taï Chi ,

     Matthieu est mon professeur ainsi que Patricia et Jean François .

    Anya Meot est la prof de mon prof smile

     

    Télécharger « anya_meot_gt.pdf »


    2 commentaires
  • Voeux pour 2017

     

    Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir

    et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns .

    Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer

    et d'oublier ce qu'il faut oublier .

    Je vous souhaite des passions , je vous souhaite des silences .

    Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil

    et des rires d'enfants .

    Je vous souhaite de respecter les différences des autres ,

    parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir .

    Je vous souhaite de résister à l'enlisement ,

    à l'indifférence et aux vertus négatives de notre époque .

    Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche ,

    à l'aventure , à la vie , à l'Amour ,

    car la vie est une magnifique aventure

    et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille .

    Je vous souhaite surtout d'être vous , fier de l'être et heureux ,

    car le bonheur est notre destin véritable .

    Jacques Brel 1968


    20 commentaires
  • ***

    Le Taï Chi Chuan repose sur le travail de l'énergie vital , le " Qi " .

    Dans la philosophie Taoïste , cette énergie constitue le véritable support de toute vie .

    Mouvements fluides et souples , ils sont réalisés dans la lenteur .

    Ondulations , rotations , étirements , tous les mouvements partent du centre du corps ,

    là où siège l'énergie vitale .

    Le tai chi chuan un art de vivre

    Le corps est constamment tiré vers le haut , la tête droite , la nuque étirée .

    Le tai chi chuan un art de vivre

    Atteindre un état de tranquillité intérieure en étant en mouvements .

    Un art de vivre où corps et esprit sont en harmonie .

     Le Taï Chi apprend le sens de l'équilibre , on apprend à maintenir son corps centré

    et aligné tout en étant en mouvement .


    6 commentaires
  •  

    Les 4 accords Toltèques

    J'adore ce livre ; Les quatre accords toltèques .

     

    * Que la parole soit impeccable . 

    Parlez avec intégrité , ne dites que ce que vous pensez . N'utilisez pas la parole contre vous-même , ni pour médire sur autrui .

     

    * Ne réagissez à rien de façon personnelle .

    Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité , de leur rêve . Lorsque vous êtes immunisé contre cela , vous n'êtes plus victime de souffrances inutiles .

     

    * Ne faites aucune supposition .

    Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse , malentendus et drames . A lui seul cet accord peut transformer votre vie .

     

    * Faites toujours de votre mieux .

    Votre "mieux" change d'instant en instant , quelles que soient les circonstances , faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger , de vous culpabiliser et d'avoir des regrets .

     

    Don Miguel Ruiz

     


    11 commentaires
  •  

    Col de l'Arzelier

    Lentement , ils se déplacent pour embellir la vallée .

    Les nuages sont comme les enfants , ils aiment se déguiser .

    Leurs jeux préférés se transformer ,

    une fois en ange ,

    la seconde d'après en gros chat ,

    puis en hippopotame qui fait le poirier .

    Ils glissent sur les arêtes du Vercors , poussés par le vent ,

    comme les enfants rient en descendant du toboggan .

    Le vent est un enfant turbulent .

    Il fait danser les feuilles aux reflets d'argent .

    Il court , court dans la vallée .

    L'arbre tranquille se met à chanter .

    Col de l'Arzelier

    Toute petite dans ce paysage magique ,

    j'ouvre grand les yeux émerveillés .

    Mon coeur se remplit de joie , il ne faut rien oublier .

    Talie


    5 commentaires
  •  

    Taiji tu

     

    Le taiji tu , symbole du Yin et du Yang

    est une figure d'ordre , d'équilibre et de transformation

    fondée sur le principe de complémentarité .

     


    4 commentaires
  •  

    La Colère

    La colère vide l'âme de toutes ses ressources ,

    de sorte qu'au fond paraît la lumière .

    Nietzsche .

     


    6 commentaires
  •  


    4 commentaires
  •  

    Tai chi

    Le Taï Chi est un art martial chinois .

    Une gymnastique de santé .

    Une des règles est le relâchement ,

     la fluidité des mouvements et leur coordination .

    La relaxation installée ,

    le pratiquant développe la force interne

    consistant à relier chaque partie du corps en restant relaxé .

    L'énergie est d'abord concentré dans l'abdomen , centre de gravité .

    L'énergie  s'élance des pieds "racines".

    Dirigée vers la taille

    et transmise par les mains .

    Exécuter lentement et sentir le flux .

    Les déplacements restent axés sur 8 directions

    équivalentes à celles de la rose des vents .

         

    Tai chi

     


    4 commentaires
  •  

     


    1 commentaire
  •  

    Lâcher prise

    Ne plus s'agripper au passé , s'ouvrir à l'instant présent .

    Ni craindre ni espérer en l'avenir , construire au présent .

     Dénouer le fil de la peur ,

    accepter de faire confiance à la vie et se faire confiance.

     Apprendre à agir et non à réagir .

    Apprendre à aimer sans rien attendre .

    Accepter que l'autre soit différent , l'aimer tel qu'il est .

     Apprendre à pardonner , à se pardonner .

     Naître et renaître à chaque inspiration .

    Apprivoiser le détachement à chaque expiration .

    Porter un regard sans cesse renouvelé ,

    sur tout ce qui nous entoure.

     Savoir écouter , respecter l'autre et se respecter .

     Savoir se taire pour vivre le silence .

    Pour que naisse la paix . 


    8 commentaires
  • Savoir lacher-prise

     

     

     

     

    Créer un espace protégé ,

    indépendant de l'extérieur .

    Intériorisez la paix

    Faites en une force

    pour  profiter de la vie en toute tranquillité...

     


    2 commentaires
  • Amour et AmitiéL'amour comme l'amitié ,

    demande beaucoup

    de courage , de  patience ,

    et d'énergie ...

    L'Amour comme l'Amitié ,

    donne beaucoup de joie ,

                                                                  de douceur à la vie .

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires